Mise à jour no 14 de Bruce McDonald

À tous,

Il y a maintenant plus de deux mois que l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que la COVID-19 était une pandémie mondiale et que les autorités sanitaires de l’Amérique du Nord ont commencé à instaurer des règles de distanciation sociale et des restrictions publiques partout où nous vivons et travaillons.

En tant qu’entreprise, nous sommes encore en train de nous frayer un chemin à travers la crise et de reprendre progressivement de la vigueur. C’est un processus extrêmement lent, mais il y a des signes que les roues tournent mieux ces derniers temps. Au cours des deux dernières semaines, 300 personnes qui avaient été mises à pied temporairement sont retournées sur le terrain, même s’il nous en reste encore 1 000 avant de revenir à la pleine capacité. Nous continuons de garder le virus à distance dans notre milieu de travail. Nos six cas confirmés à ce jour correspondent à un taux d’infection par habitant qui représente la moitié de la moyenne canadienne.

En général, les chiffres de la tendance pandémique illustrent une amélioration, mais le virus reste obstinément ancré. Par exemple, ici en Ontario, le nombre de nouveaux cas quotidiens demeure élevé et a en fait augmenté au cours d’une semaine où la province a assoupli les restrictions.

La réponse du gouvernement à la COVID-19 est devenue un problème qui divise de plus en plus. Certains disent que nos dirigeants en font trop peu et certains disent qu’ils en font trop. Franchement, je trouve tout cela assez décourageant. Je pense qu’il est important de souligner que les règles sont conçues pour protéger la santé humaine en limitant la propagation du virus. La COVID-19 est un problème extrêmement complexe et la vitesse et l’ampleur de la reprise ne seront pas déterminées par la sagesse du gouvernement ou du décret législatif, mais par la confiance des gens qu’ils sont en sécurité à l’extérieur de leur domicile.

Malgré toute la discorde politique, je constate que la grande majorité des gens continuent de faire preuve de prudence et de bon sens en ce qui concerne leur protection et celle de leurs concitoyens. J’encourage tous les employés de B&M à continuer de donner l’exemple en sachant que vos efforts font une différence dans la santé collective de nos milieux de travail et de nos communautés.

Nous avons été durement touchés, mais B&M continue à garder la tête de plus en plus haute à chaque jour. Je demeure convaincu que nous pouvons garder le pire de la pandémie derrière nous si nous continuons à maintenir notre défense vigilante et notre engagement envers le bien commun.

Merci pour tout. Passez un bon week-end et Bon Memorial Day à nos amis américains.

Bruce