Mise à jour no 15 de Bruce McDonald

Bonjour à tous,

 « Et si c’était maintenant le bon vieux temps? »

Cette observation ironique a été faite récemment par le comédien Conan O’Brien. Ce n’est pas des plus encourageant, mais je pense que le message sous-jacent est important: nous allons faire face aux perturbations et aux retombées économiques de la COVID-19 pendant encore longtemps et nous nous rendrions un bien mauvais service si nous n’étions pas réalistes quant à notre situation actuelle et à l’avenir immédiat.

Ma vision de l’ «ancienne normalité» s’estompe rapidement dans notre souvenir. Il n’y a pas eu un jour au cours des deux derniers mois où je n’ai pas dit ou pensé « ça fait ch…! » Je suis aussi impatient que tout le monde de reprendre la vie quotidienne telle qu’elle était en février. Mais chaque fois, la peur de l’infection me revient à l’esprit et je réalise que mon ancien style de vie n’est tout simplement pas possible actuellement et que les raisons de cette impossibilité sont définitivement hors de mon contrôle. J’essaie donc de tirer le meilleur parti de la situation actuelle, je me concentre sur les points positifs et je m’efforce de trouver des occasions de célébrer ce qui reste de bien dans cette nouvelle réalité.

Mai a toujours été un mois important chez B&M. Ayant atteint le milieu de notre exercice au 30 avril, nous commençons à nous concentrer davantage sur l’évaluation de nos prévisions de fin d’année en relation à nos budgets initiaux. Le travail estival passe à la vitesse supérieure. Le service saisonnier augmente fortement. Notre main-d’œuvre croît. L’optimisme et le niveau d’activité sont généralement élevés.

Il n’y a jamais eu de mois de mai aussi important que celui qui touche à sa fin demain. Nous avons été occupés à restaurer la santé de notre entreprise. Nous avons encore du chemin à parcourir, mais je suis heureux d’annoncer à nouveau que nous continuons à remonter la pente. Nous rappelons les gens de métier au travail et nos heures travaillées ont augmenté de près de 10% par semaine depuis le seuil minimal de la mi-avril. Alors que nous émergeons des profondeurs de la pandémie, nous élaborons des projections financières avec un nombre sans précédent d’inconnues. Je pourrai élaborer plus amplement la semaine prochaine, mais nous reposons toujours sur une fondation solide qui se consolide.

Nous devons repenser complètement de nombreux aspects des activités de B&M pour nous adapter au monde COVID-19: comment travailler en toute sécurité et de manière productive; comment interagir avec nos clients; comment gérer nos emplois; comment travailler en équipe à distance. Nous n’avons jamais été confrontés à autant de choix difficiles et impopulaires. Le changement peut être intimidant et troublant, mais il peut aussi être vivifiant. Avouons-le, nos anciennes méthodes n’étaient pas nécessairement les meilleures.

Notre entreprise est loin d’être parfaite, mais je crois que nos motivations sont nobles et pleines de bonnes intentions. Nous ferons sans aucun doute des erreurs et subirons des échecs. Nous décevrons certaines personnes. Cette pandémie reste un énorme défi et nous essayons de notre mieux d’y faire face.

Malgré les nouvelles qui s’attardent constamment sur les aspects négatifs et obsèdent avec tout ce qui ne va pas et ceux qui ont tort, nous ne nous laisserons pas détourner du positif et ne laisserons pas la peur et l’incertitude nous conduire dans une ère de déraison et d’indécence. Dans cette optique, je vous offre la petite éloge de B&M suivante, écrite sur notre site Web par un parfait inconnu qui a tenu à publier un commentaire après avoir vu nos employés travailler dans sa région:

Vous avez des équipes qui travaillent pour remplacer les poteaux d’éclairage et les lignes dans la région de Lebo, KS. Ce matin, alors qu’un cortège funèbre passait près de leur zone de travail, les deux équipes ont arrêté ce qu’elles faisaient, ont enlevé leurs casques et se sont tenus respectueusement debout pendant que le cortège passait. Je n’aurais pu être plus impressionné!

Cette petite démonstration de décence et de respect d’autrui me rappelle que dans notre monde, tout n’a pas changé et qu’aucune épreuve ou chaos pandémique n’altèrera qui nous sommes et comment nous nous comportons. Je crois que la bonté de nos employés et de B&M sera toujours présente et que le meilleur est devant nous.

Merci à tous de vivre les valeurs de notre fondateur WJ McDonald.

Bruce