Mise à jour no 23 de Bruce McDonald

Bonjour à tous,

Toutes mes excuses d’avoir sauté une semaine, mais j’ai pris un congé et j’ai essayé de garder l’ordinateur portable fermé. Je me suis raisonnablement bien débrouillé.

Nous en sommes maintenant au 157e jour depuis que le Canada a connu son 100e cas de la COVID-19 et le 159e jour pour les États-Unis. Près de six mois d’une ‘’nouvelle normalité’’ qui ne se sent plus ‘’nouvelle’’.  Je ne dirais pas non plus que c’est ‘’normal’’, mais il est clair que les protocoles et les précautions de la pandémie sont devenus plus habituels qu’inhabituels. Plus de routine et moins de lourdeur. Plus de ‘’peu importe’’ et moins de « what-the-f ** !! »

En tant qu’entreprise et en tant que communauté, nous allons bien. Nous avons procédé avec beaucoup de force, de détermination et de patience depuis le début. L’ampleur des efforts et de la responsabilité personnelle de chaque employé de B&M dans la lutte contre ce virus et la protection de soi, des autres et de notre entreprise continue de m’inspirer et de me remplir de fierté. Je suis également très reconnaissant.

Jusqu’à présent en août, nous n’avons aucun nouveau cas confirmé de la COVID-19 au sein de B&M. Parmi ceux qui sont tombés malades en juillet, quatre sont guéris et un est toujours en convalescence. Nous continuons d’isoler, de tester et de retracer judicieusement les personnes qui ne se sentent pas bien ou sont en contact étroit avec des personnes dont on sait ou on soupçonne qu’elles sont infectées. Chaque jour, nous avons une trentaine de personnes à divers stades d’isolement préventif ou d’espacement. Je vous assure donc que les boucliers restent en place et que nous continuons à être très vigilants.

Pendant les premiers jours de la pandémie, notre entreprise a diminué à la fois en taille et en activité très rapidement et douloureusement. À un moment donné, nos heures de travail ont été réduites de près de 30% par rapport à la même période en 2019. À l’époque, je me souviens avoir décrit plutôt poliment notre expérience d’avril comme «une descente contrôlée vers une altitude plus basse».

Depuis, nous avons progressivement regagné de l’altitude et avons soigneusement restauré nos activités. Il nous a fallu près de trois mois pour retrouver notre position actuelle dont je suis heureux d’annoncer qu’elle se compare beaucoup plus favorablement à l’année dernière. Nos heures de travail au cours des deux dernières semaines sont à un niveau comparable à l’activité commerciale du début août en 2019 et 2018. La plupart de nos employés sont de retour au travail. Pas tout le monde encore, mais beaucoup.

Le mois d’août est un mois important pour notre exercice financier. Notre troisième trimestre s’est terminé le 31 juillet et toutes nos régions sont occupées à faire le point sur les résultats achevés et les travaux en cours pour actualiser leurs prévisions des résultats de fin d’année fiscale en octobre. Les perspectives pour 2021 seront également mises au point. J’aurai plus de renseignements à vous signaler dans quelques semaines, mais B&M reste dans une position solide. Nous sommes en baisse par rapport aux résultats des années précédentes, mais nous sommes de nouveau occupés et notre rendement au travail est bon et le carnet de commandes stable.

S’il vous plaît, veuillez poursuivre le combat contre le coronavirus. Les semaines à venir continueront de tester notre détermination. Le bouleversement et l’anxiété de cette pandémie se manifestent fortement dans nos communautés avec l’ouverture des écoles, des collèges et des universités. Nous devrons tous être particulièrement vigilants car le réseau de contacts potentiels se développe une fois que les enfants, les jeunes adultes et les membres de la famille quittent la bulle pour retourner en classe.

Je vous souhaite à tous de continuer à traverser avec succès ces moments extrêmement difficiles et je vous remercie profondément pour vos efforts continus au nom de B&M et de nos communautés.

Bruce